S'inscrire à la Newsletter - Recherche sur Prun' - Webmail - Se connecter

vendredi 19 avril 2019, 04:45:08

Jackette live
-spacer-Ital Tek - Prophet-spacer-

vendredi 05 février 2010 par redac

  • Feed RSS 2.0
  • itunes

Interview Funkstorung PhonO

Réalisée par la programmation de Prun' - 2006


Image de Interview Funkstorung PhonO

 

Interview lors de Nantes by FAC 2006

Les connaisseurs ne se seront pas trompés ce n'était pas Funkstorung qui se produisait sur scène avec Phon.O mais bien Chris de Luca seul.
En effet Funkstorung n'existe plus depuis la séparation à l'amiable de Chris de Luca et Michael Fakesch.

PRUN' avait plein de questions à poser à ce duo inédit.
Et ça tombe bien ils avaient plein de réponses à nous donner.
Voici la transcription de ce qu'il s'est dit dans l'intimité des loges de Nantes by fac.

 

 

PRUN' : Quand on vous demande quel genre de musique vous jouez, que répondez vous?

Chris de Luca : C'est dificile car on ne peut pas dire que nous faisons de la musique électronique, c'est trop vaste. On mélange ce qu'on aime et biensûr, il y a des influences électroniques, hip hop et toutes sortes de chose.

Phon.O : Je dirais peut-être du "booty"(=qui fait remuer les fesses) hip hop avec beaucoup de techno, c'est "booty" en un sens.

PRUN' : Tous les deux, vous avez une carrière derrière vous.
Chris, tu étais encore dans Funkstörung il y a quelques mois.
C'est terminé ?

Chris de Luca : Oui c'est fini maintenant.
Je ne suis plus dans Funkstörung. Le groupe a joué pendant 12 ans, puis j'ai déménagé à Berlin tandis que mon ancien partenaire est resté à Rosenheim, ma ville d'origine.
Nous avions des goûts complètement différents. Après 12 ans, j'ai choisi une voie et lui en a choisi une autre. Nous avons décidé de nous séparer.
Il était temps de commencer quelque chose de nouveau.
Quand tu fais quelque chose pendant 12 ans, tu tombes dans la routine, tu veux changer d'air, trouver de nouveaux centres d'intérêts.
Il était temps de changer.

PRUN' : Tout avait déjà été fait...

Chris de Luca : oui, tout était...

PRUN' : Mieux avant?

Chris de Luca : Oui (rires).

PRUN' (à Phon.O) : Et toi tu es depuis longtemps dans le label Shitkatapult ?
Tu as un background important ?

Phon.O : Pas vraiment. Je faisais des études à côté.
Je n'ai pas le même parcours. J'ai fait le site internet de Shitkatapult et maintenant j'ai mes propres projets et aussi une formation avec un ami: the Bareback Show.

En fait je suis resté en contact avec Chris, nous avons joué ensemble 2 fois à Berlin. Quand Funkstörung a splité, Chris m'a demandé si on pouvait monter quelque chose ensemble sous le nom de "Funkstorung with Phon.O".

Chris de Luca : Pour le public, il aurait été stupide de faire des concerts de Funkstörung avec une seule personne.
Phon.O et moi avons décidé de poursuivre notre relation.
Ca fonctionne vraiment bien entre nous.

Phon.O : Nous avons parfois des points de vue différents mais aussi des goûts en commun. Nous pensons qu'il est important de mélanger nos influences, ça apporte de nombreux ingrédients à la musique.
Nous essayons de faire des chansons ensemble et ça marche bien.
Ca devient même énorme, mais il nous faut encore un peu de temps.

PRUN' : Justement quand est-ce que l'album sera prêt?

Chris de Luca : Nous travaillons dessus mais nous n'avons pas de délai et nous n'en voulons pas. Pour produire un album, il faut du temps, il faut travailler plusieurs heures par jour, rassembler beaucoup de matière, l'améliorer peu à peu.

Il faut aussi entrer en contact avec plusieurs MCs et chanteurs, les enregistrer, revenir à la production pour l'améliorer encore et encore.
C'est un procédé très long mais c'est comme ça qu'il faut s'y prendre.

Phon.O : On a déjà rassemblé pas mal de choses pour n'en garder que le meilleur. En un sens nous travaillons pour produire une véritable bombe mais auparavant on ne veut pas la dévoiler.
On ne s'est pas fixé de date limite mais à la fin de l'année, après la scène, on devrait se mettre au travail.
Ca va prendre beaucoup de temps.

PRUN' : La scène c'est un moyen de construire cet album, de s'entraîner, de créer de nouveaux sons?

Chris de Luca : Dans un sens, oui, car à chaque fois nous jouons de vieux trucs, de nouvelles choses...tout est mélangé.
Parfois, nous trouvons de nouvelles boucles et nous nous disons, "c'est cool, on peut utiliser ça pour l'album". En plus quand on joue, on peut voir comment la foule réagit sur les différents sons.

Phon.O : Nous devons d'abord finir de préparer et d'enregistrer l'album pour revenir avec des choses vraiment nouvelles mais tout à l'heure vous pourrez vous faire une idée de l'album à venir.

Chris de Luca : En ce moment c'est un mélange de la musique de Phon.O, de la musique de Chris De Luca, et de la musique de Funkstötung. Tout se transforme, bien sûr, pendant le live pour donner quelque chose de différent.

Interview réalisée par Manu

Ecoute leur live enregistré lors de Nantes by fac

Share |


© '09-11 Prun' by Capripot & shift.